Daniel Sinier & Françoise de Ridder

Pour les deux, études à l' "ENSAA-MA", École nationale supérieure des arts appliqués – Métiers d'Art.

Après les "Arza", nous ouvrons un atelier à Paris, dans le vingtième arrondissement, et nous commençons à restaurer des instruments de musique anciens pour les marchands de la capitale. En 1971, nous déménageons pour le premier arrondissement, puis en 1979 nous quittons Paris et installons l'atelier à Saint-Chartier, dans l'Indre.

À partir de ce moment, nous nous consacrons exclusivement aux instruments de musique patrimoniaux, à la restauration, l'étude, l'expertise et le négoce des instruments dits "historiques".

Nos clients sont les grands marchands européens, mais également les collections publiques ou privées, et les musiciens qui préfèrent jouer des instruments anciens plutôt que des copies.

Pour nos interventions sur tous ces instruments historiques nous nous appuyons sur les documents fournis par les musées, sur ceux prêtés par les collectionneurs ou par nos collègues, sur les publications existantes, et surtout sur notre documentation propre.

En effet, depuis plus de quarante ans nous travaillons sur les instruments du patrimoine. Nous avons ouvert plus de trois mille guitares, mandolines, cistres, luths, théorbes, violes, etc. Nous avons pris des notes, des photos, des croquis, des empreintes, des moulages ; nous avons relevé les noms, les modèles, les patrons, les épaisseurs, les enclavements, les barres et les tasseaux, bref la plupart des détails intérieurs qui peuvent aider à l'expertise d'un instrument.

Depuis quelques années nous avons formé à la restauration Jérome Casanova, luthier confirmé également passionné par l'histoire les techniques et l'évolution de la guitare.

Nous communiquons régulièrement sur notre site mais aussi dans plusieurs revues spécialisées et participons aux conférences données lors d'évènements liés à la lutherie. Nous avons écrit plusieurs livres dédié aux guitares faites à Paris entre 1650 et 1950, de Voboam à Bouchet, à celles faites à Mirecourt (Vosges) et un "Addendum" revient sur les instruments de Voboam, Pons et Lacote.

Nous expertisons et estimons les instruments historiques pour les principales ventes aux enchères publiques en France, mais également pour les assurances, les collectionneurs et les musiciens qui nous confient leurs instruments. Pour cela un examen "de visu" est indispensable. Cela nous permet de déterminer avec précision l'état de l'instrument, l'époque et le lieu de sa fabrication, les matériaux utilisés, les dimensions, et l'auteur. Après cet examen nous pouvons délivrer un certificat qui garanti l'authenticité des instruments en stipulant les parties originales, les restaurations ou modifications.

Nous vous proposons sur ces pages quelques instruments rares et intéressants.
Ils sont accompagnés d'un certificat d'authenticité et d'un petit texte retraçant l'histoire de l'auteur. Nous espérons qu'ils sauront vous séduire et que, comme des milliers d'instrumentistes, vous apprécierez la diversité de la lutherie, la qualité de la sonorité des auteurs passés et de leurs savoir-faire.